Perdre 15 kilos en 9 semaines fatigue

), un programme Simpl’express qui ne me faisait pas envie du tout, plus trop le temps et le sentiment de pouvoir continuer seule.Pour mes deux premières grossesses, ce billet aurait fait une phrase : j’ai patienté et à peu près un an après mes accouchements, j’avais retrouvé mon poids de base sans rien faire. Mais il faut croire que le fait que cela soit une 3e grossesse a un peu changé la donne.J’ai attendu que Petite Gavotte ait un an pour me lancer dans un programme. J’étais juste épuisée et puis j’avais besoin de manger beaucoup, gras et sucré pour tenir le coup.Je n’ai donc pas fait la phase de stabilisation qui est préconisée.Là, il allait falloir faire quelque chose et pas se contenter d’attendre. A la fin de l’été, j’avais perdu 1 petit kilo (merci les travaux de la rainbow bathroom). Je pensais qu’à l’arrêt de l’allaitement, mes kilos allaient s’envoler comme par magie, enfin comme pour les deux premières fois.J’ai mangé les éclairs au café quand MMM en rapportait le dimanche mais j’ai parfois fait l’impasse sur les frites parce qu’elles ne me faisaient pas envie.Le semaine de la rentrée des classe, je traînais donc mes guêtres pour la première fois à une réunion Weight Watchers.J’ai conservé mon goûter chaque jour avec du chocolat chaque jour également.Le sucre, c’était mon carburant et mon réconfort, il n’était pas envisageable pour moi de songer à rééquilibrer mon alimentation tant que j’étais dans cet état de fatigue intense. La réponse est là et elle est tout à fait personnelle.