34th light aa regiment militaire

Soirée de rassemblement de l’unité : jeudi soir (de septembre à juin), de 19 h 30 à 22 h 30.Pendant la Première Guerre mondiale, 3 763 résidents du comté de Waterloo se portent volontaires pour servir au sein du régiment : plus d’une centaine d’entre eux seront décorés pour leur vaillance.Le Royal Highland Fusiliers of Canada (RHFC) est l’un des plus anciens régiments d’infanterie du Canada et fait partie intégrante de l’histoire de la région de Waterloo.Au cours de cette unique journée, 193 soldats sont blessés et 70 perdent la vie (durant la bataille ou plus tard, des suites de leurs blessures).N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir plus d’informations.All pages give at least the basic information regarding the award(s).Quelque six cents militaires de l’unité prennent part à cette bataille féroce.

Dix­huit de ces honneurs sont intégrés à ses drapeaux régimentaires.Au début de la guerre, l’unité est divisée en deux régiments : le .Ces deux régiments fusionnent de nouveau en 1915, pour former les trois bataillons du Corps expéditionnaire canadien (CEC) : le 34th Battalion, le 111th Battalion et le 118th Battalion.Les origines du régiment remontent à la guerre de 1812, lorsque des mennonites se regroupent en compagnie, non armée, pour assurer le transport des approvisionnements.À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le régiment Kitchener-Waterloo est rebaptisé « 54th Light Anti-Aircraft Regiment », puis reprend le nom « le droit d’utiliser le qualificatif « royal » en reconnaissance des longs et loyaux services que ce régiment a rendus au Commonwealth, au Canada et à la communauté de la région de Waterloo.