Regime sportif et alimentaire quebec

Alors n’oubliez pas que cette dmarche qui n’est pas si facile, donne des rsultats la sortie du centre mais que cela doit se poursuivre aussi aprs !Cette liste d’aliments interdits est conséquente, et s’allonge tous les jours.France : Ile de France – Rhnes Alpes – Provence Alpes Cte d’Azur – Poitou Charentes – Corse du Sud – Bourgogne – France Comt – Bretagne – Midi Pyrnes – Aquitaine – Languedoc Roussillon – Centre – Pays de la Loire – Lorraine – Nord Pas de Calais – Auvergne – Alsace – Haute Normandie. L’idée du régime préhistorique est d’intégrer tous les aliments que nous mangions durant l’ère du paléolithique, avant l’ère laitière et céréalière.Le régime préhistorique, c’est avant tout un arrêt complet des céréales modernes (blé, épeautre, avoine, etc.), des produits laitiers, et des produits industriels transformés de manière générale (gâteaux, chips, soda, plats précuits, etc.)En gros, vous ne pouvez manger que ce qui existait durant le paléolithique, c’est-à-dire entre -2.5 millions d’années et -10.000 ans.C’est bien souvent l’une des premières étapes dans le passage à la « paléo attitude ».De nombreux médecins ont fait la promotion de ce mode de vie, qui a un réel succès auprès de nombreux patients atteints de maladies corrélées avec notre alimentation (diabètes (1 et 2), obésité, maladie cœliaque, maladies inflammatoires et rhumatismales, etc.)Lorsque l’on parle paléo, il est bien plus simple d’énumérer les aliments autorisés tellement la liste des aliments interdits est longue.Là, on se rend bien compte de l’extrême rigueur de ce mode de vie.Voici les grandes catégories d’aliments qui sont interdits dans le régime paléo, au sens (vraiment) strict du terme : En pratique, cela veut dire que vous ne pourrez plus acheter de plats « prêts-à-manger » dans les supermarchés (salades préparées, spaghettis bolognaises pré-cuites).D’aprs les tmoignages que nous avons recueillis, le sjour dans ce type de centre semble tre profitable pour ceux qui souhaitent rapprendre des habitudes de vies saines.

La Science s’est penchée sur la question bien évidemment, et de nombreuses études existent sur les effets d’un régime paléolithique sur l’organisme (1-5).Mais attention tout de mme, une fois de retour chez soi, on se retrouve nouveau confront son quotidien.Par contre, vous ne pourrez plus manger de pâtes ou de riz, par exemple.Pour vous simplifier la vie, vous allez découvrir dans la suite de l’article comment vivre à la paléo dans la vraie vie, ou comment s’adapter en fonction de ce que l’on recherche et des moyens que l’on veut bien allouer à ce mode de vie.L’industrie agroalimentaire invente (ou ré-invente) tous les jours, de nouveaux produits, qui sont tous (ou presque) incompatibles avec le mode de vie paléo.